Dimanche 2 février 2020, 15 h
Église Saint-Pierre-Apôtre
1201 rue de la Visitation, Montréal
Métro Beaudry

RÉSUMÉ

D’une façon qui nous étonne aujourd’hui, la dévotion la plus intense pouvait dans les temps anciens côtoyer ou faire pardonner les comportements les plus débridés… Particulièrement durant la Renaissance, les compositeurs se sont ingéniés à illustrer musicalement tant la louange à Dieu que les activités humaines les plus diverses. Après le grand succès de notre concert célébrant la Cour de Bourgogne, ce programme présente des motets et des chansons (très) profanes de maîtres franco-flamands du début du XVIe siècle. Les premiers élèvent l’âme vers le ciel tandis que les secondes chantent l’amour sous toutes ses formes, les plaisirs du vin, la chasse et les ripailles d’une manière que n’aurait pas désavouée à la même époque François Rabelais.

PROGRAMME

Motets et chansons grivoises au temps de Rabelais, pour voix et instruments
Gombert, de La Rue, Compère, Agricola

DISTRIBUTION

Chœur et instruments

Andrew McAnerney, direction