« Inoubliable »
Claude Gingras, La Presse

« La beauté à l’état pur »
Acclamé pour les « textures enveloppantes, les sonorités vibrantes et la beauté hypnotique » de ses interprétations, le Studio de musique ancienne est reconnu tant chez lui qu’à l’internationale. Formé de 12 à 18 chanteurs professionnels choisis pour la pureté et la clarté de leurs voix, l’ensemble qui est souvent accompagné d’un orchestre et s’est donné comme mission de faire connaître à son public des œuvres de la Renaissance et du Baroque.

Fondé en 1974 par le regretté organiste et claveciniste Christopher Jackson, et dirigé aujourd’hui par le directeur artistique Andrew McAnerney, le Studio de musique ancienne continue de  révéler et de partager toute la vitalité, la sensualité et la profondeur émotionnelle de la musique ancienne. Sa série de concerts montréalaise est devenue un point culminant de la vie culturelle de la métropole et constitue l’une des fondations de sa dynamique scène baroque.

Lors de multiples tournées, l’ensemble s’est notamment produit au Mexique, en France, en  Espagne et au Luxembourg. Le Studio a souvent collaboré avec de nombreux artistes de  renom, tels Jordi Savall, Ton Koopman, Dame Emma Kirkby, Guillemette Laurens, Suzie  LeBlanc et Daniel Taylor. Au fil des ans, l’ensemble a aussi présenté des œuvres de compositeurs contemporains en collaboration avec des formations comme la Société de musique contemporaine du Québec et l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal.

Le Studio a produit une vingtaine d’enregistrements louangés par la critique et le public, dont plusieurs sous étiquette ATMA classique. Le disque Heavenly Spheres, produit par la CBC, a remporté un Prix Félix de l’ADISQ alors que le disque consacré à Palestrina s’est mérité le ‘Prix Choc’ du Monde de la Musique. En janvier 2012, le disque Lasso/Lagrime di San Pietro se voyait décerné un Prix Opus par le Conseil québécois de la musique.

Pour souligner son 40e anniversaire, le Studio de musique ancienne a été invité à Carnegie Hall en mars 2013 pour y présenter un concert à guichets fermés.