Jeudi 1er décembre 2022 – 19 h 30
Salle Bourgie
1339 Rue Sherbrooke Ouest
Montréal, H3G 1G2

Bus : 24 – arrêt De la Montagne Bus

Stations Guy-Concordia, Peel ou Lucien-L’Allier

PRÉSENTATION

Le plus grand compositeur allemand avant Bach, Heinrich Schütz, meurt en 1672, à 87 ans, considéré, tant pour son génie que pour son infatigable activité pédagogique, comme le père de la musique germanique. Disciple de Gabrieli et de Monteverdi, il adapte, dans des compositions d’une grande profondeur, les nouvelles formes italiennes à la langue allemande et à la foi luthérienne. Composée au soir de sa vie, son Histoire de la Nativité ravit encore par sa fraîcheur et sa vérité expressive, obtenue tant par son charme mélodique que par le choix des instruments accompagnant chaque personnage. Sa dernière œuvre publiée, un Magnificat allemand à deux chœurs, exprime la quintessence de son art et fait figure de testament.

PROGRAMME

Heinrich Schütz (1585-1672)
Histoire de la Nativité
Deutsche Magnificat
Motets polychoraux

DISTRIBUTION

Solistes, chœur et instruments

Andrew McAnerney, direction musicale